Bourses d'initiatives en entrepreneuriat collectif de la Montérégie | Héritage Saint-Bernard récipiendaire d'une bourse de 7 500 $

Héritage Saint-Bernard est une fois de plus récipiendaire d'une des Bourses d’initiatives en entrepreneuriat collectif (BIEC) de la Montérégie. La MRC de Roussillon et le Pôle d'économie sociale de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent sont fiers d'annoncer une aide de 7 500 $ pour améliorer l'expérience des promeneurs dans les sentiers du refuge faunique Marguerite-D'Youville de l'Île Saint-Bernard.

« Je tiens à féliciter chaleureusement l'équipe d'Héritage Saint-Bernard. Les randonneurs pourront profiter d'un parcours interactif bonifié qui leur fera découvrir une faune et une flore des plus exceptionnelles. L'Île Saint-Bernard continuera d'attirer de nouveaux visiteurs tout en faisant redécouvrir à ses amateurs les sentiers du refuge », mentionne Christian Ouellette, préfet de la MRC de Roussillon et maire de Delson.

« Les bienfaits de la nature sur la santé humaine ne sont plus à démontrer : ce projet porteur contribuera à renforcer la résilience de nos communautés dans un contexte où le besoin s'en fait particulièrement sentir. C'est toute la communauté qui profite des retombées d'un tel projet », ajoute Éric Allard, maire de Châteauguay.

Grâce à cette bourse, Héritage Saint-Bernard pourra harmoniser et moderniser son affichage dans les sentiers : carte géoréférencée compatible avec des applications mobiles, panneaux de sensibilisation modernisés, stèles des sentiers revisitées et audioguide sur la nature feront le bonheur des randonneurs d'aujourd'hui et de demain.

Pour cette troisième édition des BIEC, c’est un montant de 307 300 $ qui a été investi pour soutenir les initiatives de la Montérégie. La population est invitée à découvrir toutes les entreprises lauréates dès aujourd’hui au www.biecmonteregie.ca.

Le programme régional des BIEC est rendu possible grâce à la participation financière de la MRC de Roussillon, ainsi qu’au soutien de plusieurs partenaires de la Montérégie, soit le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), les 11 autres municipalités régionales de comté (MRC) de la Montérégie, l’Agglomération de Longueuil, Montérégie Économique ainsi que la Table de concertation régionale de la Montérégie (TCRM).

À propos des Pôles d’économie sociale de la Montérégie

Les trois pôles d’économie sociale de la Montérégie contribuent avec fierté à la coordination de cette entente. De façon générale, leur mandat consiste à valoriser l’économie sociale, ses principes et ses retombées sur le territoire, renforcer les entreprises d’économie sociale, soutenir l’émergence de l’économie sociale comme modèle de développement territorial et local, et déployer un écosystème de soutien fort. En Montérégie, on estime que plus de 612 entreprises d’économie sociale existent actuellement, embauchant plus de 9012 personnes, et représentant un chiffre d’affaires cumulé de plus de 651 millions de dollars.