Création du Comité de l’axe 132

Pour développer une vision commune de la mobilité durable

Objectifs du Comité de l’axe 132
• Offrir une plateforme d’échange et de mise en cohérence des enjeux, des objectifs et des solutions.
• Réaliser un plan directeur de l’aménagement du territoire et de la mobilité afin de guider les interventions des parties prenantes.
• Adopter une vision commune du développement de la route 132 en phase avec les orientations gouvernementales et en tenant compte des documents de planification régionale.
• Faciliter l’arrimage entre les projets des partenaires afin de favoriser un aménagement pérenne de l’axe.
• Identifier des solutions à court, moyen et long termes pour améliorer la mobilité dans l’axe et la cohabitation des usages.

Prochaine étape
• Une première rencontre de travail se tiendra sous peu et sera l’occasion de discuter de la vision des partenaires et de déterminer un plan de travail et un échéancier.

Delson, le 4 décembre 2017 – Le gouvernement du Québec annonce la création du Comité de l’axe 132. Réunissant les partenaires concernés par la mobilité et l’aménagement du territoire dans le corridor de la route 132 à Delson, Saint-Constant et Sainte-Catherine, ce comité vise à offrir une plateforme d’échange et de mise en commun de la vision du développement afin de favoriser un aménagement durable de cette partie du corridor de la route 132.

Le député de La Prairie, M. Richard Merlini, en a fait l’annonce aujourd’hui au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin. Il était accompagné d’une des chefs du Conseil des Mohawks de Kahnawake, Mme Rhonda Kirby, du maire de Delson, M. Christian Ouellette, du maire de Saint-Constant et préfet de la MRC de Roussillon, M. Jean-Claude Boyer, et de la mairesse de Sainte-Catherine, Mme Jocelyne Bates.

Le Comité de l’axe 132 permettra aux parties prenantes concernées de partager leurs objectifs avant de se pencher sur des solutions concrètes. Il sera constitué d’un comité directeur et d’un comité technique. Le premier verra aux orientations et à l’approbation des grandes étapes des livrables de la démarche, et le second établira le diagnostic commun, les enjeux et les solutions. Il formulera également des recommandations au comité directeur.

La mobilité durable sera au cœur des préoccupations du comité, considérant que les partenaires régionaux et municipaux considèrent cet axe comme un futur corridor de transport collectif où la densité et la mixité des usages seront favorisées et où le transport actif sera facilité. Les objectifs du comité sont en lien avec la politique gouvernementale de mobilité durable attendue en avril 2018. Cette politique visera à planifier les transports autrement et à intégrer une vision multimodale des transports et des besoins des partenaires.

 

RessourceLien
Création du Comité de l’axe 132