COVID-19 - Bâtiments municipaux fermés et suspension de la programmation des loisirs et des sports
COVID-19 - Bâtiments municipaux fermés et suspension de la programmation des loisirs et des sports

Rappelons que tous les bâtiments municipaux incluant l'Écocentre sont FERMÉS jusqu'à nouvel ordre en raison des mesures prises par le gouvernement. La programmation des loisirs et des sports est aussi SUSPENDUE. 

Notez que des amendes seront données aux personnes qui déposent des matières à l'Écocentre puisque le bâtiment est FERMÉ. 

Merci de votre compréhension. 

Eau potable : retour à la normale du taux de chlore

La Ville de Candiac tient à informer les résidents des Villes de Candiac, Delson, Sainte-Catherine, Saint-Constant, Saint-Philippe et Saint-Mathieu, desservies par l’usine de filtration d’eau de Candiac, que le taux de chlore présent dans l’eau est de retour à la normale.

Avec la récente fonte de la neige, le niveau d’eau des rivières et des plus petites sources d’eau avoisinantes a augmenté, affectant la turbidité de l’eau filtrée par l’usine. Il s’agit d’un phénomène saisonnier affectant au Québec les villes en bordure du fleuve Saint-Laurent. Afin de contrôler la situation, l’usine de filtration a dû, dans les dernières journées, procéder à une augmentation du taux de chlore dans le réseau, ce qui explique le changement de l’odeur et du goût de l’eau.

La situation s’étant stabilisée, l’usine de filtration procède de nouveau au dosage régulier de chlore. La Ville de Candiac souhaite donc vous informer que l’eau devrait retrouver son odeur et son goût habituels. Puisque l’usine de filtration dessert un large réseau d’aqueduc, il est toutefois possible que l’évacuation complète de l’eau actuellement présente dans le réseau prenne un certain temps. Par conséquent, il est probable que l’eau, qui demeure bonne à la consommation, ait encore une légère odeur et un goût de chlore pour une courte période de temps.

Rappelons qu’un tel phénomène survient au Québec, chaque année, lors de l’arrivée du printemps. Avec les températures changeantes des prochaines semaines, il est ainsi envisageable qu’une situation semblable se reproduise.