Le conseil des maires de la MRC de Roussillon octroie le contrat pour le traitement des matières recyclables

Le conseil de la MRC de Roussillon a approuvé mercredi dernier, à l’issue de la tenue d’une séance extraordinaire, l’octroi du contrat pour le traitement de ses matières recyclables au seul et unique soumissionnaire, la Compagnie de recyclage de papiers MD inc. pour un montant de 99$/tonne. Le contrat est d’une durée de cinq ans, avec option de renouvellement de quatre années supplémentaires.

Cette décision fait suite à l’ouverture d’un deuxième appel d’offres effectué le 5 août dernier en vue de répondre aux besoins des 11 municipalités de la région dont le contrat actuel pour la collecte, le transport et le traitement des matières recyclables prend fin le 30 novembre 2019.

Lors du premier appel d’offres, le conseil des maires a jugé bon de ne pas aller de l’avant afin de respecter la capacité de payer des citoyens. Suite à cette décision du conseil des maires, la direction générale ainsi que le Service de gestion des matières résiduelles de la MRC de Roussillon ont apporté des modifications à l’appel d’offres afin de clarifier certaines clauses pour les soumissionnaires et ainsi obtenir des prix plus compétitifs.

« Bien que nous ayons octroyé le contrat dans le cadre de ce présent appel d’offres, les prix, bien que moins élevés que lors du premier exercice, s’affichent tout de même à un niveau important, en comparaison au contrat actuel. La hausse du coût reflète les difficultés qui touchent ce secteur d’activités depuis plusieurs mois. Néanmoins, nous sommes heureux de constater que la Compagnie de recyclage de papiers MD inc. se soit engagée à vouloir investir 10M$ dans ses installations afin d’ajouter de la machinerie pour améliorer la qualité des matières triées. C’est donc tous les citoyens de la MRC de Roussillon qui pourront en bénéficier », mentionne monsieur Jean-Claude Boyer, préfet de la MRC de Roussillon et maire de Saint-Constant.

De plus, la MRC de Roussillon est actuellement en processus d’appel d’offres pour la collecte et le transport des matières recyclables. « Stratégiquement, nous avons décidé de séparer la portion traitement de celle de la collecte et du transport, afin de favoriser un nombre plus grand de soumissionnaires », complète le préfet de la MRC de Roussillon.

Source : MRC de Roussillon