Proposition de service avec le RécréoParc : Saint-Constant consulte ses citoyens
Consultation publique BCITI
Proposition de service avec le RécréoParc : Saint-Constant consulte ses citoyens

À la suite de plusieurs demandes concernant un possible accès gratuit à la plage du RécréoParc pour les Constantins, qui sera, par la suite, facturé à la Ville, nous lançons un sondage à nos citoyens pour valider le réel intérêt de la population. Afin de nous assurer qu’il n’y ait pas uniquement les gens intéressés qui participent au sondage, tous nos citoyens recevront un carton informatif par la poste, au cours de la semaine prochaine.

Situé à Sainte-Catherine, le RécréoParc offre une multitude d’activités, dont une plage, un camping urbain, une zone nautique, des sentiers, des parcs et des pistes cyclables. Cette proposition offrirait l’accès gratuit à la plage du RécréoParc, excluant le stationnement, aux citoyens de Saint-Constant.

La Ville souhaite donc connaître l’opinion de ses citoyens sur la question en lançant une consultation en ligne sur le portail citoyen BCITI dans la section « Consultations ». Vous avez jusqu’au 18 mars prochain pour y répondre. À la suite de cette consultation, les résultats et les décisions qui en découleront seront diffusés au saint-constant.ca pour en informer les citoyens.

Merci de votre participation 

SAINT-CONSTANT - Mise à jour de la situation entourant la COVID-19

Pour faire suite aux points de presse donnés aujourd’hui par le premier ministre du Canada Justin Trudeau, le premier ministre du Québec François Legault et la mairesse de Montréal Valérie Plante, la Ville de Saint-Constant tient à résumer les faits saillants. Tout d’abord, un mot du maire Jean-Claude Boyer :

« Depuis le début de la crise, nos premiers ministres Trudeau et Legault ont remercié plusieurs corps de métiers qui doivent travailler sans relâche pour maintenir les services essentiels. Vous méritez tellement ces remerciements, vous faites un travail extraordinaire afin de nous permettre d’être soignés, nourris, informés et en sécurité durant cette épreuve à laquelle nous sommes tous confrontés. Merci de tout cœur!

Parmi ces corps de métiers, je pense tout particulièrement en ce moment aux intervenants en service
d'urgence : les pompiers, les policiers et les ambulanciers. Comme mentionné hier durant le point de presse de la vice-première ministre du Québec Geneviève Guilbault, vous avez à intervenir contre une menace invisible. Votre travail comporte des risques et amène son lot de stress. Alors qu'on demande à la population de rester à la maison et de s’isoler, vous devez sortir et aller travailler afin que toute la population puisse rester en sécurité, même en temps de crise. Vous êtes des ressources inestimables et nous vous en sommes extrêmement reconnaissants.

J’ai aussi une pensée toute spéciale pour plusieurs de nos citoyennes et citoyens qui travaillent dans les milieux hospitaliers ou médicaux. Vos sacrifices et votre travail acharné sont remarquables, votre présence et votre contribution sont tellement essentielles au bien-être de chacun de nous. Merci de votre engagement exceptionnel à prendre soin de votre prochain.

En terminant, je souhaite également remercier nos employés municipaux qui sont à pied d’œuvre chaque jour avec un sens des responsabilités exemplaire afin de continuer à offrir les services essentiels aux Constantines et Constantins. Merci tout particulièrement aux employés qui déploient notre Plan de mesures d’urgence avec brio. Ils s’assurent de faire tout en leur pouvoir pour que la crise ait le moins d’impacts négatifs sur la population. Je suis très privilégié de pouvoir compter sur une équipe aussi dévouée et passionnée au service des autres. Merci d’être là chaque jour pour faire une différence dans la vie des gens! »

Faits saillants pour notre région :

Il n’y a, pour l’instant, aucune nouvelle mesure, mais nous vous invitons à lire nos communiqués précédents pour connaître tous les éléments à retenir et toutes les mesures qui ont été mises en place, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Du côté du premier ministre du Canada, Justin Trudeau :

  • Tout le monde est censé être en sécurité chez lui;
  • Composez le 1 800 668-6868 pour joindre la ligne de soutien pour les enfants de Jeunesse, J’écoute ou textez le 68-68-68, c’est un service 24 h par jour, 7 jours sur 7 – le gouvernement a investi 7,5 M$ auprès de cet organisme pour que davantage de conseillers puissent intervenir auprès des jeunes;
  • Centraide a reçu 9 M$ à investir auprès du Programme Horizon pour les aînés (prise de nouvelles, livraisons de repas et d’épicerie);
  • 200 M$ aux refuges pour itinérants et à ceux permettant de fuir la violence domestique;
  • Peu importe ce qui vous arrive, on est là pour vous;
  • Maintien des mesures de distanciation sociale;
  • De meilleurs jours sont à venir;
  • Le premier ministre a l’intention de continuer à travailler de chez lui jusqu’à la fin de la crise et doit continuer de rester en isolement puisque son épouse Sophie Grégoire avait encore la COVID-19 jusqu’à il y a quelques jours;
  • La majorité des gens évitent les voyages non essentiels;
  • Nous sommes très inquiets à l’idée de voir nos centres correctionnels devenir des foyers d’infection et les mesures sont prises pour garder tout le monde en sécurité;
  • On va remplacer les sources de revenus perdues à cause de la COVID-19;
  • L’Allemagne a retourné des milliers de masques à la Chine qui n’étaient pas conformes aux standards de la COVID-19 et Santé Canada sera tout aussi vigilant;
  • Ce que l’on fait actuellement influencera la façon avec laquelle nous traverserons cette crise;
  • Les camionneurs permettent de maintenir la chaîne d’approvisionnement en biens essentiels (nourriture et médicaments) et on doit leur permettre de poursuivre leur travail de manière adéquate dans les circonstances;
  • Les Forces armées canadiennes sont prêtes à intervenir, mais rien n’est prévu en ce sens pour le moment – elles pourraient intervenir à Montréal si la province le requiert. 

Du côté du premier ministre du Québec, François Legault :

  • On doit conserver un bon moral et être plus unis que jamais;
  • Bravo aux Québécois qui respectent les consignes;
  • Merci aux 3 chefs des partis de l’opposition avec qui on a une belle collaboration;
  • 22 décès (aucun nouveau décès);
  • 2 840 cas confirmés (342 de plus qu’hier);
  • 192 personnes hospitalisées (28 de plus);
  • 72 personnes aux soins intensifs (15 de plus);
  • 58 000 tests, on est un des endroits au monde où on teste le plus;
  • Le nombre d’hospitalisations reste limité – nos mesures fonctionnent;
  • L’accélération du nombre de cas confirmés est en dessous de ce qu’on avait projeté, mais la courbe n’est pas encore aplatie;
  • La priorité maintenant est de tester des gens qui ont le virus;
  • Inutile de donner plein de scénarios (du plus pessimiste au plus optimiste), l’important c’est que la situation soit sous contrôle. On n’a pas de boule de cristal pour savoir lequel des scénarios gagnera le 1er prix. On teste les gens, on prépare le système de soins, on économise les équipements nécessaires et on effectue une gestion adéquate. La Colombie-Britannique a beaucoup d’échanges avec l’Asie, c’est une autre réalité que la nôtre;
  • On voyage plus vers la France, le Canada anglais voyage plus vers le Royaume-Uni et le nombre de cas est beaucoup plus élevé en France qu’au Royaume-Uni et c’est un des facteurs qui pourrait expliquer le taux d’éclosion du virus au Québec par rapport au reste du Canada (en plus de la semaine de relâche avant le déclenchement de la crise contrairement au reste du Canada où elle a eu lieu pendant la crise);
  • Les frontières avec le Nord et l’Est du Québec ont été circonscrites pour isoler ces régions des foyers de contagion confirmés au Sud;
  • Pour l’instant, on considère que la Sûreté du Québec et nos policiers suffisent pour contrôler la situation et on ne pense pas avoir besoin de l’armée;
  • Montréal et l’Estrie restent les secteurs les plus touchés et des zones dans ces secteurs sont plus touchées;
  • Approche localisée et centralisée sur nos régions et nos quartiers les plus touchés – tout cela est analysé au jour le jour avec nos Directions régionales de santé publique;
  • La location de chalet est maintenant interdite – on ne veut plus que personne se promène entre les régions;
  • Les aînés sont les plus vulnérables – du personnel additionnel et des agents de sécurité sont mis en place dans les résidences pour personnes âgées où des cas ont été confirmés;
  • On a un seul cas de décès dans la catégorie 60-69 ans. Tous les autres cas de décès avaient plus de 70 ans;
  • On aura un plan de réouverture graduel après la crise et le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec Pierre Fitzgibbon va s’assurer que nos entreprises pourront rouvrir le plus rapidement possible – c’est le portrait épidémiologique qui va déterminer qui pourra rouvrir en premier et comment – l’organisation du travail ne sera plus la même (le télétravail et les chaînes de production distancées seront favorisés et maintenus dans bien des milieux), et ce, même après la crise;
  • Pas besoin de laver le mobilier urbain – évitez de sortir si vous êtes malades, lavez-vous les mains au retour et ne vous touchez pas le visage;
  • Les femmes enceintes doivent éviter d’être en contact avec les cas potentiels – pour le maintien des soins essentiels, il est possible que des femmes enceintes soient maintenues dans des postes non exposés;
  • On a centralisé dans le réseau médical tous les masques par mesure de précaution – tous les équipements sont centralisés et rigoureusement gérés;
  • Le salaire des préposés aux bénéficiaires sera augmenté;
  • Merci aux livreurs de nourriture.

 « On ne sort pas si ce n’est pas nécessaire – si on sort, on reste à 2 mètres des autres et on se lave les mains durant 20 secondes au retour. »

Du côté de la mairesse de Montréal, Valérie Plante :

  • 1 361 cas confirmés à Montréal;
  • 83 personnes hospitalisées;
  • 13 personnes aux soins intensifs;
  • 6 décès;
  • 6 arrondissements ont plus de 50 cas, notamment Côte Saint-Luc, LaSalle et Côte-des-Neiges;
  • Au moins 3 itinérants sont infectés – 6 policiers testés positifs;
  • La transmission communautaire est bien implantée à Montréal – elle représente 60 % des cas;
  • Les mesures de contrôle sont progressives pour faire respecter les ordonnances d’isolement et de distanciation sociale : accroître la surveillance et la vigie dans certains quartiers face aux citoyens et aux commerçants et émission d’ordonnance face aux individus qui ne respectent pas les directives et qui ne collaborent pas aux enquêtes;
  • Pour l’ensemble des Montréalais, la nouvelle norme sociale est respectée – ces mesures seront applicables à toute l’île et sont pour les récalcitrants;
  • Selon la collaboration, nous verrons s’il est nécessaire de limiter la circulation entre les arrondissements et avec les villes voisines;
  • Les ponts ne seront pas bloqués, mais des vérifications seront faites pour s’assurer de la limitation des déplacements;
  • L’état d’urgence est reconduit pour 5 jours dans toute l’agglomération de Montréal – on veut protéger la population en minimisant les impacts sur les libertés individuelles;
  • Les points chauds de la Ville doivent faire l’objet d’une plus grande vigilance;
  • Depuis vendredi soir, plusieurs mesures ont été mises en place auprès des itinérants avec la Croix-Rouge – centres de jour ouverts au Square Cabot et au parc Émilie-Gamelin;
  • Le nombre de policiers en service aurait presque doublé à Montréal depuis le début de l’état d’urgence selon le directeur de police Caron;
  • On compte sur la collaboration des gens;
  • Les milieux de soins sont très touchés;
  • Les résidences étudiantes sont fermées;
  • La répartition de la progression du nombre de cas par quartier sera disponible après la conférence de presse du premier ministre du Québec demain après-midi.

Nous vous remercions pour votre solidarité, votre mobilisation et votre collaboration face à cette crise. Pour toutes questions, consultez le site Web quebec.ca/coronavirus ou composez le 1 877 644-4545.

Nous continuerons à vous tenir informés de façon régulière sur l'évolution de la situation sur notre site Web au saint-constant.ca et sur nos médias sociaux. Abonnez-vous aussi à nos alertes BCITI pour être informés en temps réel au saint-constant.b-citi.com.