SAINT-CONSTANT – Suivi de la situation de la COVID-19

Pour faire suite aux points de presse donnés aujourd’hui par le premier ministre du Canada Justin Trudeau et le premier ministre du Québec François Legault, la Ville de Saint-Constant tient à résumer les faits saillants. Tout d’abord, un mot du maire Jean-Claude Boyer :

« Chères Constantines, chers Constantins,

Comme annoncé par le premier ministre Legault, la reprise progressive de certains sports d’équipe sera possible à compter du lundi 8 juin, mais sous forme d’entraînements extérieurs (soccer, baseball, hockey, etc.). Ayant appris la nouvelle hier, nos organismes sportifs de la région travaillent tous très fort pour permettre aux citoyens de recommencer leurs activités le plus rapidement possible. Nous sommes en discussion avec eux et la préparation va bon train. Il se peut cependant que certains organismes ne soient pas prêts dès lundi à vous accueillir sur les terrains. Nous vous tiendrons informés de la situation sur notre site Web et nos médias sociaux. Restez à l’affût.

Autre signe que le déconfinement se déroule bien, je suis heureux de vous annoncer, par cette belle journée chaude, l’ouverture officielle des jeux d’eau situés aux parcs Jean-Béliveau, du Petit Bonheur et Réal-Bellefleur, comme indiqué dans notre calendrier municipal. Malgré la crise actuelle, nos jeux d’eau ouvrent à la date habituelle, ce qui est encourageant! Les jeunes pourront ainsi aller s’y rafraîchir entre 8 h et 21 h tous les jours. Nous vous rappelons que les consignes émises par la Santé publique devront être respectées par les utilisateurs (distanciation physique de 2 mètres, 10 personnes maximum dans l’installation, port du masque recommandé pour les accompagnateurs, lavage de mains, etc.).

Dans la foulée des bonnes nouvelles, chaque année, depuis que nous avons choisi la clématite comme emblème floral, nous organisions un événement durant lequel on remettait des plants aux citoyens. Cette année, bien qu’il nous soit impossible de nous rassembler comme avant pour faire ce type d’activité, nous sommes heureux de vous annoncer que la tradition se poursuit. En effet, 900 plants de clématites seront remis aux Constantins. L’inscription se déroulera en ligne le mercredi 10 juin prochain. Tous les détails seront dévoilés dans un communiqué sous peu. Nos employés ainsi que nos conseillers municipaux assureront la livraison à compter du 22 juin.

En terminant, nous vous demandons de continuer d’être vigilants comme vous l’avez été depuis le début de la crise. L’approche de la saison estivale ne doit pas engendrer un relâchement des efforts. Ne lâchons surtout pas, merci de votre précieuse collaboration! »

Faits saillants pour notre région :

  • Ouverture estivale des jeux d’eau dès aujourd’hui;
  • Inscription pour distribution de 900 plants de clématites le mercredi 10 juin prochain;
  • Reprise graduelle des sports d’équipe à compter du jeudi 11 juin.

Du côté du premier ministre du Canada, Justin Trudeau :

  • Le premier ministre a commencé son point de presse en s’adressant à son cabinet et au commissaire de la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Il faut que tous les cas de Canadiens vivant des réalités systémiques soient portés sous enquête. Il faut réfléchir plus largement à ce qui se passe. Trop de personnes racialisées et autochtones font face à ces problèmes. Le changement doit commencer maintenant;
  • Le premier ministre a profité de la Semaine des personnes handicapées pour annoncer une aide pouvant aller jusqu’à 600 $ (paiement unique non imposable) afin d’aider les personnes handicapées à payer leurs dépenses supplémentaires pendant la crise actuelle. De plus, il a annoncé l’établissement du volet national de l’accessibilité en milieu de travail pour que ces personnes trouvent et gardent un bon emploi. Il a également annoncé qu’un investissement sera fait dans cinq nouveaux projets au pays pour aider les personnes handicapées à surmonter les obstacles en milieu de travail;
  • M. Trudeau a souligné que 1,2 million de Canadiens qui avaient besoin de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) n’ont maintenant plus besoin de cette aide, ce qui est encourageant;
  • Selon le premier ministre, il est nécessaire d’avoir un plan pour l’ensemble du Canada pour relancer l’économie d’une manière sûre et efficace. Hier, à la 12e réunion des premiers ministres depuis le début de la crise, le gouvernement fédéral a fait une proposition. Il est prêt à accorder 14 milliards de dollars pour relancer le pays de manière sûre et sensée. Cet argent sera utilisé pour :
    • acheter de l’équipement de protection individuelle pour les travailleurs (y compris ceux dans le milieu de la santé);
    • pour les services de garde;
    • pour offrir du financement aux municipalités;
    • pour payer des congés de maladie (jusqu’à 10 jours);
    • et pour soutenir les personnes les plus vulnérables (comme les aînés qui vivent dans des CHSLD);
  • Comme les situations peuvent être différentes d’une province à l’autre, le plan tiendra compte des réalités de chacune;
  • Concernant cette offre de 14 milliards, il s’agirait de transferts ciblés. Le gouvernement fédéral reconnaît que les Canadiens doivent avoir les mêmes outils face à une potentielle deuxième vague pour rouvrir l’économie. Il a une idée très claire des éléments qui sont essentiels à une réouverture sécuritaire. Ainsi, il s’agit de fonds qui permettront à tous les Canadiens, peu importe leur juridiction, d’avoir ce qui est nécessaire pour rouvrir en tant que pays;
  • Le gouvernement fédéral est là pour assurer la santé et la sécurité de tous les Canadiens à travers le pays pendant la relance de l’économie. En ce moment, la plus grande priorité est d’aider les gens à traverser la crise. Or, on doit penser à ce qui arrivera au cours des prochains mois, années et décennies. À cet égard, la Journée mondiale de l’environnement nous rappelle qu’on ne peut pas bâtir un avenir meilleur sans plan contre les changements climatiques. M. Trudeau a mentionné que des engagements ambitieux ont été pris en ce sens et que le gouvernement fédéral y donnera suite aujourd’hui;
  • Le premier ministre a annoncé 60 nouvelles initiatives pour conserver la nature à travers le pays. La moitié des projets seront dirigés par les peuples autochtones. Le but est de protéger l’environnement tout en soutenant les économies locales et en créant de bons emplois pour les Canadiens;
  • Le premier ministre a rappelé que nous commémorons le débarquement de Normandie cette fin de semaine. Nos vétérans ont servi ensemble avec courage, 80 ans plus tard, nous faisons face à notre propre bataille et leur courage est un rappel pour nous tous. Nous avons tous un rôle à jouer;
  • Questionné quant aux subventions salariales reçues ou à recevoir par le Parti libéral, M. Trudeau a répondu qu’il n’a pas les détails des montants. Or, il va s’assurer que le Parti libéral partage ces informations en toute transparence;
  • Questionné au sujet des forces policières, le premier ministre a répondu que beaucoup de Canadiens vivent de l’anxiété lorsqu’ils voient des agents de la paix, et ce, en raison de discrimination systémique. Les Canadiens racialisés et les Canadiens autochtones sont vulnérables dans ce type de situation. Ce n’est pas une situation nouvelle. Or, cette semaine, nous avons vu qu’un large nombre de Canadiens prend conscience de cette évidence. Il s’agit d’une réalité qui doit prendre fin. Des discussions auront lieu avec le Cabinet et la GRC. Les divers paliers de gouvernement ont également une autorité sur différentes forces policières à travers le pays. Tous doivent travailler ensemble pour faire face à cet enjeu;
  • Questionné quant à la possibilité de prolonger la PCU, le gouvernement reconnaît que certains échéanciers arrivent. M. Trudeau a mentionné que les Canadiens et les médias recevront un avis à cet effet lorsqu’une décision sera prise dans les jours à venir;
  • Concernant les communautés autochtones ne respectant pas les recommandations des autorités de santé publique lors de la tenue de cérémonies spirituelles, le premier ministre a rappelé que les autorités et les leaders locaux doivent œuvrer de concert avec les communautés afin que tous soient en sécurité. Il est essentiel de respecter les instructions de la santé publique pour protéger la collectivité;
  • Quant aux Canadiens qui sont pris dans certains pays, M. Trudeau a rappelé que des dizaines de milliers de Canadiens ont été rapatriés au pays. Il reconnaît cependant que des Canadiens demeurent pris à l’étranger;
  • Questionné au sujet des nombreuses fins d’emploi chez Bombardier, le premier ministre rappelle que des mesures ont été mises en place pour aider les travailleurs à travers le pays. Il reconnaît que le secteur aérospatial et les lignes aériennes font face à une situation particulière en raison du manque de voyages dans le monde;
  • Concernant la collecte de données, le Canada a investi des millions de dollars dans Statistiques Canada afin d’avoir de meilleures données. Il reste beaucoup de travail à faire à cet égard et ce travail sera fait;
  • Questionné sur la manifestation ayant lieu à Ottawa aujourd’hui contre le racisme, M. Trudeau a salué les milliers de Canadiens ayant manifesté de manière pacifique;
  • Par rapport au milieu des télécommunications, le gouvernement travaille avec les services d’information de sécurité pour protéger les Canadiens et afin d’être compétitif dans le marché.

Du côté du premier ministre du Québec, François Legault :

État de situation 

  • 33 nouveaux décès liés à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures;
  • 255 nouvelles infections. Ce nombre suit la tendance amorcée dimanche, alors que la courbe est tombée sous les 300 nouveaux cas par jour;
  • Le nombre d’hospitalisations a chuté de 46, pour atteindre un nombre cumulatif de 1 030;
  • Les soins intensifs comptent actuellement 131 cas, en baisse de 15 par rapport à hier.

Estrie

  • Le premier ministre a passé la journée en Estrie pour rencontrer divers intervenants de cette région;
  • Des membres de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) et de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) attendaient M. Legault à son arrivée à à Sherbrooke ce matin. Ils voulaient dénoncer leurs conditions de travail difficiles;
  • Il a également été question des vacances du personnel de la santé que le gouvernement souhaite restreindre afin d’éviter une pénurie d’employés pendant la saison estivale;
  • En avant-midi, le premier ministre a rencontré le PDG du CIUSSS de l'Estrie, Stéphane Tremblay. La pandémie a été très bien gérée dans cette région. La plupart des CHSLD ont été épargnés. Il y a eu des problèmes avec deux résidences privées : la résidence Soleil Manoir Sherbrooke et la Résidence Ferland, qui sont maintenant sous contrôle;
  • À la suite du drame de la fillette de Granby, 117 employés ont été ajoutés dans la section jeunesse depuis janvier dernier;
  • En après-midi, M. Legault a rencontré, à Orford, les préfets et des maires de l’Estrie. Il a été question, entre autres, de trois priorités : le Centre mère-enfant de l’Hôpital Fleurimont, l’aide à l’industrie touristique et la réfection de la route 257;

Hôtels

  • Le premier ministre a annoncé que les petits hôtels et ceux de taille moyenne recevront une aide gouvernementale;
  • Si le plan de relance de l’industrie touristique n’est attendu que la semaine prochaine, M. Legault s’est néanmoins avancé et a promis de l’aide aux établissements de taille modeste en « un mélange de prêts et de subventions »;
  • Concernant les grands hôtels, il va y avoir des restructurations auprès de certains d’entre eux. Les détenteurs de dettes risquent de devoir y contribuer, mais nous devrons cette restructuration avant que le gouvernement puisse intervenir;
  • M. Legault estime qu’il faudra au moins un an ou deux avant que les touristes étrangers reviennent au Québec.

Bombardier

  • M. Legault a affirmé que « si on devait investir, ça serait dans l’ensemble du groupe, avec des garanties quant au nombre d’emplois et des plafonds sur les salaires des dirigeants »;
  • Le premier ministre est revenu sur les salaires « odieux » que les dirigeants de Bombardier ont touchés, ajoutant qu’advenant un autre sauvetage gouvernemental, les salaires et primes seraient au cœur des discussions;
  • Il a répété que l’ancien gouvernement Couillard a fait l’erreur d’accorder 1,3 milliard à Bombardier, sans acheter d’actions ni obtenir de garanties financières. L’investissement s’est fait seulement dans la CSeries alors qu'il aurait fallu investir dans l’ensemble de Bombardier;
  • Une partie des travailleurs de la construction n’a pas repris le travail et c’est là une occasion à saisir pour faire avancer certains projets, à son avis.

Nous vous remercions pour votre solidarité, votre mobilisation et votre collaboration face à cette crise. Pour toute question, consultez le site Web quebec.ca/coronavirus ou composez le 1 877 644-4545.

Nous continuerons à vous tenir informés de façon régulière sur l'évolution de la situation sur notre site Web au saint-constant.ca et sur nos médias sociaux. Abonnez-vous aussi à nos alertes BCITI pour être informés en temps réel au saint-constant.b-citi.com.

Nous vous invitons à lire nos communiqués précédents pour connaître tous les éléments à retenir et les mesures qui ont été mises en place, et ce, jusqu’à nouvel ordre.