SAINT-CONSTANT - Suivi de la situation de la COVID-19

Pour faire suite aux points de presse donnés aujourd’hui par le premier ministre du Canada Justin Trudeau et le premier ministre du Québec François Legault, la Ville de Saint-Constant tient à résumer les faits saillants. Tout d’abord, un mot du maire Jean-Claude Boyer :

« Chères Constantines et chers Constantins,

Je tiens à revenir pour quelques instants sur deux éléments mentionnés dans le communiqué de ce matin. La Régie intermunicipale de police Roussillon a effectivement reçu 75 demandes d’intervention pour des rassemblements dans nos parcs ou ailleurs, mais après avoir fait des vérifications un peu plus pointues, ce n’est pas la majorité de celles-ci qui se sont avérées fondées. Aucun rapport d’infraction générale n’a été donné lors de ces interventions. Je tiens encore une fois à remercier tous ceux et celles qui respectent les différentes directives et mesures mises en place depuis le début de cette crise, ne lâchons surtout pas, nous allons passer au travers de cette épreuve toutes et tous ensemble.

De plus, au niveau des 10 demandes d’interventions qui ont été effectuées pour des plaintes au sujet de l’ouverture des commerces non essentiels, elles se sont toutes avérées non fondées. Les  commerces qui avaient été identifiés par ces demandes d’interventions respectaient tous le décret gouvernemental concernant les commerces essentiels.

J’aimerais souligner que nos commerçants sont très respectueux des consignes émises par le gouvernement. Ils ont su adapter leur méthode de travail, l’entretien sanitaire, les heures d’ouverture, les services de livraison, et ce, en un temps record. Je tiens à les remercier du fond du cœur pour tous ces efforts afin de nous maintenir en santé.

Par ailleurs, les services municipaux seront fermés vendredi et lundi pour la longue fin de semaine de Pâques. Il y aura donc une pause des communiqués pour demain, samedi et dimanche. Je vous donne donc rendez-vous lundi prochain. D’ici là, surveillez notre page Facebook afin de découvrir les belles activités que nous avons concoctées pour vous et votre famille. Appelez vos proches, faites des vidéos, soyez créatifs et oubliez pour quelques jours cette période plus sombre et faites le plein de chocolat ou simplement une bonne fondue au chocolat, sans rassemblement bien sûr en pensant à passer un coup de fil à nos aînés qui ne peuvent être à nos côtés cette année!

Joyeuses Pâques à tous!

Faits saillants pour notre région :

Prendre note que la Régie intermunicipale de police Roussillon tient à informer sa population qu’à la demande du premier ministre François Legault, les policiers ont commencé à appliquer la Loi sur la santé publique en rédigeant un rapport d’infraction générale aux gens ne respectant pas les consignes.

Après avoir procédé à la sensibilisation du public à de multiples reprises, il est important de prendre en considération que le respect de la loi a pour but de sauver des vies et qu’il s’agit d’une partie importante de la mission du service de police. Dans la situation actuelle que nous connaissons, nous devons tous en faire une priorité.

En date du 8 avril, les policiers ont rédigé plusieurs rapports d’infraction générale, en majorité pour des rassemblements. À partir d’aujourd’hui le 9 avril, les policiers de la Régie sont désormais habilités à rédiger un constat d’infraction sur le champ pour les rassemblements intérieurs et extérieurs dont l’amende est de 1 000 $ plus des frais de 546 $ pour un total de 1 546 $.

Il n’y a, pour l’instant, aucune nouvelle mesure, mais nous vous invitons à lire nos communiqués précédents pour connaître tous les éléments à retenir et toutes les mesures qui ont été mises en place, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Du côté du premier ministre du Canada, Justin Trudeau :

  • La pandémie est arrivée un peu plus tard au Canada qu’ailleurs. Nos gestes ont donc encore plus d’importance. Nous sommes au croisement des chemins entre le pire et le meilleur des cas de figure;
  • La fin de la première vague est estimée à l’été;
  • Il pourrait y avoir d’autres plus petites vagues par la suite pour un certain nombre de mois, et ce, jusqu’à l’arrivée d’un vaccin;
  • Tant qu’il n’y aura pas de vaccin, la réalité de la COVID-19 sera toujours avec nous. Nous allons devoir être vigilants et avoir des mesures dans notre vie de tous les jours. Une fois la première vague passée, des activités pourront cependant reprendre;
  • Le gouvernement sera là pour aider les Canadiens aussi longtemps que nécessaire;
  • Plus de 4 500 000 demandes de prestations canadiennes d’urgence;
  • Le travail pour l’adoption de la loi se poursuit. C’est une priorité pour le premier ministre;
  • Le projet de loi est perçu comme étant la bonne solution par les autres partis, mais l’opposition officielle veut en profiter pour déterminer comment va fonctionner le parlement dans les semaines à venir. Le premier ministre croit quant à lui que cette conversation devrait avoir lieu en parallèle du processus du projet de loi;
  • M. Trudeau affirme que le parti libéral est très ouvert à ramener le parlement, mais que les recommandations des experts en santé doivent être suivies. Il y a d’ailleurs des façons virtuelles de se rassembler;
  • C’est un moment où les gens ordinaires peuvent faire des choses extraordinaires. Le premier ministre pense notamment à nos infirmiers et infirmières, et nos médecins ainsi que tous ceux qui se manifestent pour aider;
  • Des millions de masques supplémentaires ont été reçus cette semaine;
  • Le soutien aux chercheurs se poursuit;
  • Le gouvernement est préoccupé par la situation des peuples autochtones;
  • Le marché nord-américain du pétrole doit être solidaire et le gouvernement travaille en collaboration à cet égard;
  • Des leçons ont été tirées de l’épidémie du SRAS. Le Canada était en meilleure posture que d’autres pays dans le monde. Le Canada sera encore mieux préparé pour la prochaine fois;
  • Le premier ministre réitère que nous devons faire l’épicerie tout au plus une fois par semaine.

Du côté du premier ministre du Québec, François Legault :

État de la situation :

  • 41 nouveaux décès (216 au total) – 90 % des personnes étaient âgées de 70 ans et plus et 9 % entre 60 et 69 ans (elles avaient presque toutes des problèmes de maladies chroniques);
  • 10 912 cas confirmés (881 de plus qu’hier);
  • 679 hospitalisations (47 de plus);
  • 196 personnes aux soins intensifs (15 de plus);
  • La bonne nouvelle est que pour les hospitalisations et le nombre de personnes qui se retrouvent aux soins intensifs, nous sommes exactement en ligne avec nos prédictions, ce qui démontre qu’on approche du sommet – il reste quelques jours avant d’atteindre le pic et il s’attend à d’autres augmentations. Ensuite, cela devrait diminuer;
  • Voici les CHSLD où il y a eu la majorité des décès : CHSLD Sainte-Dorothée à Laval (16 décès), Centre d’hébergement Notre-Dame-de-la-Merci à Montréal (13 décès), Centre d’hébergement LaSalle (7 décès), Centre d’hébergement Alfred-Desrochers à Montréal (5 décès), CHSLD Laflèche en Mauricie (20 décès) et CHSLD de la Pinière à Laval (10 décès);
  • Des augmentations de 4 $/h pour les préposés aux bénéficiaires ainsi que des augmentations dans tout le réseau public (8 % pour les infirmiers et infirmières et les auxiliaires et 4% pour le reste du personnel) ont déjà été annoncées, mais à partir d’aujourd’hui et rétroactivement au 13 mars, il y aura les mêmes primes/augmentations dans les CHSLD et les résidences privées;
  • Le premier ministre affirme qu’ils sont en train de regarder pour rouvrir les entreprises – même si les jeunes ne sont pas à risque de conséquences graves, ils peuvent mettre à risque d’autres personnes. Il sera donc très important que toutes les personnes de moins de 60 ou 70 ans fassent très attention de ne pas s’approcher de nos aînés puisque ce sont les personnes les plus vulnérables. Elles n’ont pas plus de chances d’être infectées, mais elles ont plus de risques de décéder;
  • Il indique que son équipe va continuer de suivre l’évolution et d’avoir des discussions pour la réouverture des chantiers de construction, mais il pense qu’il faut commencer à penser aux centaines de milliers de Québécois qui sont au chômage. Il y aura un plan et les réouvertures débuteront dans les entreprises où les gens seront capables de rester à 2 m les uns des autres;
  • Pour ce qui est des entreprises impliquant forcément une proximité physique (ex. les coiffeurs), ça viendra plus tard;
  • Les autres pays qui ont connu l’épidémie avant nous commencent à rouvrir tranquillement. Nous ne devons pas interpréter la réouverture comme un retour immédiat à la normale – la société ne va pas arrêter de fonctionner pendant 1 an et demi, une certaine normalité sera retrouvée;
  • Lorsque nous serons en mesure de regrouper plusieurs personnes en même temps, le gouvernement viendra en aide financièrement à ces organisations (festivals et événements);
  • M. Legault a rendu hommage à nos aînés qui ont bâti le Québec, ont passé à travers des épreuves et nous laissent une société plus riche et plus belle. C’est donc notre devoir de les protéger;
  • Le premier ministre prendra congé samedi et sera remplacé par la vice-première ministre. Quant à dimanche, il annonce que tout le monde fera relâche pour célébrer Pâques!

Nous vous remercions pour votre solidarité, votre mobilisation et votre collaboration face à cette crise.
Pour toutes questions, consultez le site Web quebec.ca/coronavirus ou composez le 1 877 644-4545.

Nous continuerons à vous tenir informés de façon régulière sur l'évolution de la situation sur notre site Web au saint-constant.ca et sur nos médias sociaux.

Abonnez-vous aussi à nos alertes BCITI pour être informés en temps réel au saint-constant.b-citi.com.