Complétez la consultation en ligne sur la qualité des paysages
Consultation en ligne
Complétez la consultation en ligne sur la qualité des paysages

Dans l’objectif d’adopter de nouveaux outils de planification territoriale répondant aux besoins et aux préoccupations des citoyens, la Chaire en paysage et environnement de l’Université de Montréal (CPEUM) et la Ville de Saint-Constant invitent les Constantins à compléter une consultation en ligne sur le portail BCITI Saint-Constant.

Consultation en ligne

Saint-Constant veut devenir « Ville amie des monarques »

La Ville de Saint-Constant a profité du Jour de la Terre le 22 avril dernier pour dévoiler son projet de Jardin à papillons au Centre Denis-Lord. Une pelletée de terre officielle ainsi que la présentation du plan d’aménagement ont été faites devant le Comité de l’environnement et les conseillers.

En avril 2018, le maire Jean-Claude Boyer a signé « l’Engagement des maires pour la sauvegarde des monarques au Canada – Ville amie des monarques ». Le monarque étant officiellement une espèce en voie de disparition au Canada, la Fondation David Suzuki a développé la campagne « l’Effet papillon » pour inviter les Québécoises et Québécois à prendre part au mouvement.

Afin de respecter son engagement, la Ville mettra en œuvre de nombreuses mesures et ce, dès le mois prochain. Entre autres, un jardin à papillon, garni d’une vingtaine de variétés de plantes soigneusement sélectionnées pour les monarques, sera aménagé. Aussi, des plants d’asclépiades seront distribués gratuitement aux citoyens lors de l’ouverture du jardin communautaire au Centre Denis-Lord. Des détails suivront dans les prochains jours. Au total, une quinzaine de mesures seront appliquées sur les 24 proposées par la Fédération nationale pour la faune (National Wildlife Federation).

Les municipalités qui désirent avoir le titre de « Ville amie des monarques » s’engagent à mettre en œuvre dans l’année au moins trois des 24 mesures dans la liste proposée. Les maires et les dirigeants locaux qui s’engagent à prendre plus de huit mesures feront l’objet d’une reconnaissance spéciale de la Fondation David Suzuki, de la Commission de Coopération Environnementale et d’Espace pour la vie en tant que membre du Cercle des leaders. Deux fois par an, la Fondation David Suzuki contactera les municipalités participantes afin de vérifier les progrès accomplis. À ce jour, seulement quatre municipalités au Québec ont été désignées « Ville amie des monarques ».

Pour vous engager en tant qu’ami des monarques et avoir accès aux ressources, rendez-vous sur le site : http://effetpapillon.davidsuzuki.org/ .

 

Un mot de Denis Fortier, le Constantin à l'origine de ce beau projet :
Je suis à la retraite depuis fin 2016, ce qui me donne du temps pour mes loisirs et mes passions. Je suis passionné de la nature et j’adore jardiner. Un jour, en faisant une recherche sur internet sur différents sujets de jardinage ou comment attirer les oiseaux dans ma cour, je suis tombé sur un site qui parlait des papillons monarques et que sa population était en déclin. J’ai donc décidé de m’impliquer pour aider à sa survie.

J’ai trouvé une foule d’information sur le site http://espacepourlavie.ca/ et http://www.mission-monarch.org/fr/ . Mission monarque est en fait un projet de recherche visant la sauvegarde du monarque grâce à la participation citoyenne. Je me suis tellement investi dans la sauvegarde de ce magnifique insecte qu’un bon jour j’ai décidé de préparer un projet de jardin pour les monarques et de le présenter à la ville de Saint-Constant.

C’est en faisant un tour de vélo qu’un jour, je suis passé par l’entrée ici (au Centre Denis-Lord) et je me suis mis à imaginer un grand jardin. C’est à une rencontre citoyens, quand j’en ai parlé au conseiller Mario Arsenault, il m’a emmené voir Nathalie Leclaire, directrice du service des loisirs. Je lui ai expliqué que ce projet serait intéressant pour les camps de jours car les moniteurs pourraient emmener les groupes d’enfants visiter le jardin et leur parler du monarque. Elle m’a appris plus tard que 300 asclépiades avaient été plantées dans la zone humide de l’étang à rainettes. Je me suis dit : C’est un début. Mais pour attirer les Monarques il faut aussi des plantes nectarifères. De là l’idée du Jardin. Je lui ai alors demandé les coordonnées de l’horticultrice. Quand j’ai fait parvenir une copie de mon projet à Catherine, je crois que ça été le coup de foudre. Je désire la remercier de sa disponibilité et surtout sa compétence dans le domaine.

On travaille fort ensemble pour mener à bien ce beau projet. Quand le jardin sera terminé nous aurons la possibilité de le faire certifier « Oasis pour les Monarques » par ESPACE POUR LA VIE, qui est rattaché au jardin botanique de Montréal. De plus, une demande a été envoyée à la fondation David Suzuki pour que Saint-Constant devienne Ville amie des Monarques. Au Québec, il y a Montréal, Ville Saint-Laurent, Ste-Anne de Bellevue et une autre ville sur l’ile qui sont villes Amies. Nous serons une des suivantes. J’ai aussi encore plusieurs projets en tête concernant le Monarque. Vous en entendrez parler bientôt.

012-JARDIN_PAPILLLON-LR.jpg (2.44 MB)

RessourceLien
Plan d'aménagement du jardin à papillons

Galerie de photos