Proposition de service avec le RécréoParc : Saint-Constant consulte ses citoyens
Consultation publique BCITI
Proposition de service avec le RécréoParc : Saint-Constant consulte ses citoyens

À la suite de plusieurs demandes concernant un possible accès gratuit à la plage du RécréoParc pour les Constantins, qui sera, par la suite, facturé à la Ville, nous lançons un sondage à nos citoyens pour valider le réel intérêt de la population. Afin de nous assurer qu’il n’y ait pas uniquement les gens intéressés qui participent au sondage, tous nos citoyens recevront un carton informatif par la poste, au cours de la semaine prochaine.

Situé à Sainte-Catherine, le RécréoParc offre une multitude d’activités, dont une plage, un camping urbain, une zone nautique, des sentiers, des parcs et des pistes cyclables. Cette proposition offrirait l’accès gratuit à la plage du RécréoParc, excluant le stationnement, aux citoyens de Saint-Constant.

La Ville souhaite donc connaître l’opinion de ses citoyens sur la question en lançant une consultation en ligne sur le portail citoyen BCITI dans la section « Consultations ». Vous avez jusqu’au 18 mars prochain pour y répondre. À la suite de cette consultation, les résultats et les décisions qui en découleront seront diffusés au saint-constant.ca pour en informer les citoyens.

Merci de votre participation 

Une première rencontre de travail pour les élus régionaux et provinciaux

Le conseil des maires de la MRC de Roussillon a tenu une première rencontre de travail lundi avec les députés-ministres MarieChantal Chassé, de la circonscription de Châteauguay, Christian Dubé, de la circonscription de La Prairie, et Danielle McCann, de la circonscription de Sanguinet.

« L’intérêt, l’écoute et l’engagement dont nous avons été témoins aujourd’hui, nous démontrent que nous partageons tous un point commun, soit celui de la défense des intérêts régionaux. Cette solide base nous permettra de faire progresser les dossiers, dans le meilleur intérêt de nos concitoyens et du développement économique de Roussillon, précise le préfet de la MRC de Roussillon et maire de Saint-Constant, Jean-Claude Boyer.

« Nous souhaitons pouvoir faciliter votre travail et vous aider à mener à bien vos projets. Déjà, mon équipe de Châteauguay et celle du ministère de l’Environnement travaillent conjointement sur plusieurs dossiers touchant la MRC Roussillon, par exemple les dossiers du centre de tri et du schéma d’aménagement et de développement durable », a souligné la députée de Châteauguay et ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, madame MarieChantal Chassé.

Lors de cette rencontre, monsieur Christian Dubé, député de La Prairie, ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie, a profité de cette tribune pour annoncer la nomination du conseiller politique régional, monsieur Mario Lapointe, qui viendra l’appuyer dans ses fonctions pour l’ensemble des dossiers de la Montérégie. « Notre premier rôle comme député, c’est de bien défendre les intérêts des citoyens de notre comté. Le premier ministre du Québec m’a fait l’honneur de me confier la tâche de ministre responsable de la Montérégie, et j’ai la ferme intention de m’assurer que nous travaillerons tous de façon concertée au développement économique de la plus populeuse MRC du Québec ».

Lors de cette rencontre, l’importance du caractère agricole de la MRC a été abordée et les trois députés en sont bien conscients : « la Montérégie est le garde-manger des Québécois, donc il faut soutenir nos agriculteurs. Je vais donc travailler avec la MRC dans le cadre de la révision du Plan de développement de la zone agricole (PDZA) », de mentionner la députée de députée de Sanguinet et ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann.

Cette rencontre a permis d’échanger et de faire un état de situation à propos de plusieurs dossiers d’actualité pour Roussillon, tels que la gestion des matières recyclables, la révision du plan de développement de la zone agricole (PDZA), les déplacements sur l’autoroute 30, l’accès aux routes, le projet de l’Axe 132 et la desserte de l’Internet haute vitesse.

Source : MRC de Roussillon